Rempoter_ciboulette

Parfois le classique a du bon et la ciboulette mérite une place sur votre balcon et dans vos petits plats!

Encore un article jardinage… Si vous n’avez pas la main verte, vous pouvez toujours potasser votre taboulé et repasser d’ici quelques jours pour une recette avec de vrais morceaux de ciboulette dedans ! Sinon, restez-donc pour lire puis papoter si le cœur vous en dit.

Mais pourquoi donc parlé-je autant de jardinage ces temps-ci… D’abord parce que c’est de saison et ensuite parce que s’intéresser à ce que l’on met dans son assiette (D’où ça vient ? Où et quand ça pousse ? Qui cultive ? etc.) ça me semble important (vous aviez peut-être déjà remarqué). Pour moi, cuisiner maison de bons produits cela traduit un certain rapport à soi, aux autres et à l’environnement.

Rempoter_ciboulette4

En cultivant quelques plantes comestibles sur son balcon, on passe un cran en dessus en matière de prise en main (au moins une partie de) son alimentation. Sans parler des bénéfices secondaires à cultiver en ville. Voilà pourquoi j’ai envie de vous encourager à jardiner et de dédramatiser la culture de plantes qui se mangent !

Pourquoi cultiver la ciboulette ?

Pour son goût et la fraîcheur qu’elle apporte à vos plats, bien sûr !

De la même famille que l’échalote, l’oignon et l’ail, la ciboulette apporte aux aliments une note plus subtile que ses cousins : elle relève les préparations sans en masquer complètement la saveur. Discrète mais efficace, en somme.

La ciboulette s’utilise crue pour conserver tous ses arômes. Elle se marie bien avec les fromages frais, le yaourt, la crème, le concombre, la salade, les crudités de manière générale, le poisson et les œufs.

Rempoter_ciboulette2

Vous pouvez l’employer dans des sauces et vinaigrette, des dips et tartinades végétales ou au poisson, sur une omelette ou dans des œufs brouillés, et dans la cervelle de canut (fromage blanc aux herbes).

Comment planter la ciboulette ?

On peut soit semer des graines de ciboulette, soit rempoter de la ciboulette achetée en pot chez un fleuriste, un maraîcher ou un primeur. Tout dépend du moment où vous vous y prenez et de votre envie / patience pour faire des semis.

Rempotage ou semis ? il faut choisir !
Le prix est sensiblement équivalent : j’ai eu un pot de ciboulette bio chez mon primeur pour 3,50€ et un sachet de graines bio coûte 3,40€ chez Kokopelli. Les utilitaristes, pressés de manger de la ciboulette préféreront acheter un pot, les aventuriers du jardinage et les rêveurs, les semis car c’est toujours magique d’obtenir une plante à partir d’une graine, non ?

  • Les semis de ciboulette sont assez faciles à réussir mais prennent un peu de temps pour obtenir des tiges de taille suffisante pour la cueillette. On creuse un petit trou (1cm), on y met la graine, puis on recouvre de terre. On sème une graine tous les 3-4 cm environ et on arrose avec délicatesse, c’est-à-dire avec un pomme d’arrosoir très fine. Pendant toute la levée, la terre doit rester humide. De très fines tiges apparaissent – au bout de 3 semaines / 1 mois, soyez patient. On peut la cueillir quand les tiges mesurent entre 15 et 20 cm. Pour accélérer le processus, vous pouvez faire vos semis en intérieur en mars et les repiquer dans vos pots et jardinières vers mi-avril.
  • Le rempotage, c’est tout simplement le transfert de la ciboulette de son pot d’origine vers un contenant plus grand. Pour cela, il vous faut :

Rempoter_ciboulette5
Quand vous achetez un pot de ciboulette, elle doit être vert bien foncé et les tiges bien fermes. Souvent les tiges de ciboulette sont très serrées dans le pot d’origine pour former un belle touffe : n’hésitez pas à séparer les bulbes et à les mettre à distance les uns des autres dans leur nouveau pot (plus grand bien sûr!) ou leur jardinière. Avec un pot du commerce très dense on peut en fait rempoter 2 ou 3 pots de diamètre 20 cm : n’hésitez pas à partager avec un voisin, un ami, … la ciboulette se développera mieux. Vous pouvez couper les tiges au moment du rempotage (et les manger bien sûr) ou les laisser intactes et les cueillir plus tard !

Les besoins de la ciboulette

Que vous semiez ou rempotiez, pour que la ciboulette se plaise sur votre balcon, il lui faudra :

  • être au soleil ou à la mi-ombre
  • un sol moyennement riche, c’est-à-dire moitié terre (ou terreau non enrichi) et moitié compost.
  • et pour l’arrosage, ne la laissez pas dessécher, mais l’eau ne doit pas stagner non plus.

Comment récolter la ciboulette ?

On coupe des tiges à environ 1-2 cm au-dessus du sol avec des ciseaux, au fur & à mesure de vos besoins : 4-5 brins de ci, de là pour parsemer les plats et les salades. Si vous voulez en utiliser beaucoup d’un coup, l’idéal est d’en couper une moitié et de garder l’autre intacte pour une prochaine fois, le temps que l’autre partie se régénère : comme ça vous aurez toujours de la ciboulette sous la main.

Garder la ciboulette d’année en année

La ciboulette est une plante vivace ce qui signifie qu’on peut la garder plusieurs années de suite. Elle disparaît en hiver, elle réapparait au printemps. J’ai beau le savoir, ça me fait toujours chaud au cœur de la voir réapparaître chaque printemps, pas rancunière de mon manque d’arrosage hivernal.

Rempoter_ciboulette3

Chaque année on peut diviser et rempoter la ciboulette pour desserrer un peu les bulbes et leur remettre un peu de nourriture (compost ou terreau suivant) le même principe que pour le rempotage expliqué plus haut.

Je crois que je vous ai dit l’essentiel pour vous lancer dans la culture de la ciboulette.
Alors prêt(e) à planter de la ciboulette ? Qu’allez-vous faire avec elle côté cuisine ?

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ou sur Facebook ou Twitter !

6 réflexions au sujet de « Comment cultiver la ciboulette »

  1. Maëlle

    Pour qu’elle repousse après l’hiver faut-il l’arrosé ou elle repousse toute seule? Si oui à partir de quelle période?

    Répondre
    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      A priori l’eau de pluie du ciel suffit amplement, un petit arrosage (tous les 15 jours 3 semaines) suffit. Il ne faut pas arroser en période de gel !

  2. Emma

    Après la menthe, la ciboulette, j’aime énormément tes post sur comment cultiver… Il y a toutes les informations que je cherche pour organiser mon p’tit jardin sur balcon, c’est clair et simple. MErci et vivement la suite :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *