sel de céleri zéro déchet zero waste

Une astuce antigaspi pour utiliser les feuilles du céleri branche ou du céleri rave.

Sur le chemin qui mène au zéro déchet en cuisine, il y a les grands bonds en avant et les tout petits pas. Utiliser les feuilles de céleri pour en faire un condiment fait clairement partie des avancées symboliques, mais cela pourrait vous rendre bien des services en cuisine.

Comment faire le sel de céleri ?

Le sel de céleri ce sont deux ingrédients seulement : du sel et des feuilles de céleri. Vous pouvez utiliser pour cela les feuilles de céleri branche ou celles qui couronnent le céleri rave.

sel-celeri2

Ingrédients

  • Des feuilles de céleri
  • Du sel fin

J’utilise 2 cuillers à café de sel fin pour 3 poignées de feuilles environ car je préfère un condiment fort en goût mais pas trop salé.

Méthode

Il s’agit de faire sécher les feuilles de céleri (sans les parties les petites tiges un peu ligneuses) à basse température puis de les réduire en poudre et les mélanger avec du sel fin.

Pour réduire les feuilles en poudre, vous pouvez utiliser un petit mixer, un moulin à épices ou un pilon.

Pour ne pas gaspiller d’énergie supplémentaire, mettez les feuilles à sécher dans votre four éteint après la cuisson d’un gâteau ou d’un plat. Il vous faudra peut-être renouveler l’opération une fois pour que le céleri soit bien sec et friable.

Stockez le sel de céleri dans un récipient hermétique, comme un petit bocal à épices, dans un endroit sombre et sec. Il conserve toutes ses saveurs pendant 3 à 4 mois.

sel-celeri8

Comment utiliser le sel de céleri ?

Classiquement, on utilise le sel de céleri pour assaisonner les jus de légumes, en particulier le jus de tomates et le cocktail Bloody Mary. Mais il serait dommage de le cantonner à cet usage car il est également délicieux pour assaisonner les crudités (tomates, carottes ou betteraves râpées) ou les légumes cuits à la vapeur, les soupes, les burgers végétariens ou non.

Je m’en sers aussi beaucoup en dépannage partout où l’on utilise habituellement du céleri branche frais :

  • dans les sauces à base de tomate pour les pâtes, comme dans la recette des Pasta e fagioli,
  • dans les soupes et notamment les minestrones,
  • et même dans le risotto.

A vrai dire, même s’il n’a pas la complexité d’un bouillon mijoté, j’aime  l’utiliser quand je suis pressée pour un bouillon express en le diluant simplement dans de l’eau chaude.

Alors n’hésitez plus : lancez-vous dans la fabrication de sel de céleri maison et dites-nous comment vous l’utilisez !

8 réflexions au sujet de « Comment faire du sel de céleri »

  1. véronique

    Bonsoir Jessica !
    Cette année j’ai commencé un potager et j’ai obtenu des salades, carottes, radis , et même de très belles courgettes.
    Mais revenons au céleri blanc et vert en tiges j’en ai beaucoup, j’ai congelé et préparé les pieds pour en faire des gratins.Donc un grand merci je vais dès demain faire sécher ma nouvelle récolte et en faire du sel de céleri. Moi, j’aime en mettre sur des tranche de gouda sur le pain (je beurre mon pain, j’ajoute du gouda et je parsème de sel de céleri). Je mets aussi du sel au céleri aussi dans mes jus de tomate et Hummmm : c’est juste un délice …
    Merci pour cette recette toute simple, mais géniale
    Véronique
    PS : si tu à d’autres recettes merci de nous les partager !

    Répondre
    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      Merci Véronique pour ton gentil commentaire et bravo pour ton potager. Reste en contact car je reviens bientôt sur le blog avec une recette à base d’herbes aromatiques !

  2. Renard Verrière Elisabeth

    Bonjour, je suis intéressée par votre recette de sel de céleri, mais comptez vous en poignées de feuilles déjà séchées ou encore fraîches ? le ratio avec le sel n’est pas le même dans les deux cas.
    Merci d’avance

    Répondre
    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      Bonjour Elisabeth

      J’ai mesuré les poignées de céleri frais, mais ce n’est pas une recette au gramme près et comme je le dis dans la recette, je mets assez peu de sel par rapport à la quantité de céleri car je préfère que ce soit ce dernier qui domine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *