coings-poches-a-larose-titre

Des coings pochés dans un sirop parfumé à la rose pour une dessert d’automne simple, fruité et fleuri.

Cet automne, j’ai passé pas mal de temps dans les jardins du musée de Montmartre. A l’abri du tumulte des rues touristiques environnantes, les jardins Renoir sont un havre de paix, un endroit un peu hors du temps. Je me sens tellement chanceuse de pouvoir y poser mes outils, mes graines et mes fleurs pour mes ateliers. J’aime beaucoup le moment où je m’installe, à l’ouverture. Les visiteurs sont alors encore rares et, l’espace d’un instant, je m’imagine dans le jardin d’une grande maison de famille à la campagne.

coings-poches-a-larose-1

Un matin , j’étais plongée dans mes rêveries de parisienne en mal de nature, contemplant le vieux cognassier – tellement vieux qu’il a besoin d’un  support en métal pour tenir debout – et le gardien m’a demandé si je voulais cueillir les coings. J’ai d’abord cru qu’il plaisantait mais il était en réalité très sérieux et il m’a dit que  sinon ils allaient se perdre. Moi qui adore glaner rendre service, je ne me suis pas faite prier. Juchée sur un escabeau, j’ai donc cueilli les fruits dorés en veillant à ne endommager le vieil arbre. Et j’ai ramené chez moi un beau panier de coings duveteux et parfumés.

coings-poches-a-larose-3

Initialement, je pensais tous les transformer en gelée et en compote. Mais il s’est avéré qu’une bonne partie d’entre eux  était « habitée » et qu’il fallait donc ôter le cœur. Or si vous avez déjà fait cuire des coings entiers pour une gelée, vous avez sans doute remarqué que c’est autour des pépins que se forme une couche de gelée translucide. Je craignais donc qu’il n’y ait pas assez de pectine pour tout transformer en gelée.

Je n’ai donc fait que 2-3 pots de gelée et j’ai décidé de faire pocher le reste pour les manger tout simplement en dessert ou au petit déjeuner. Je me suis souvenue avoir lu ici que le coing et la rose se marient bien et comme j’étais en pleine expérimentation sur les fleurs comestibles, j’ai parfumé le sirop des coings avec des pétales de rose séchés.

coings-poches-a-larose-2

Et le résultat était délicieux. Si vous n’appréciez pas le parfum des roses, vous pouvez remplacer les pétales par une gousse de vanille. On trouve des pétales ou même des boutons de roses dans les herboristeries ou les épiceries fines. Veillez à ce que les fleurs soient biologiques. !

Coings pochés à la rose
 
Préparation
Cuisson
Total
 
Auteur:
Pour: 4 personnes
Ingrédients
  • 500 g de coings
  • 1 litre d’eau
  • 75 g de sucre type cassonade (ou à défaut de sucre blanc)
  • 1 cs de pétales de rose bio séchés (ou 4 boutons de roses séchés)
Instructions
  1. Ôter le duvet des coings avec un torchon propre, puis les rincer.
  2. Préparer le sirop : diluer le sucre dans l’eau dans une casserole et le faire chauffer.
  3. Couper les coings en quartiers, les éplucher et ôter le cœur et les pépins.
  4. Couper chaque quartier en 2 dans la hauteur si les coings sont très gros, puis en lamelles de 3 à 4 mm dans la largeur du quartier.
  5. Mettre les lamelles de coing dans le sirop chaud.
  6. Ajouter les pétales de rose dans la pince à thé ou la mousseline. Laisser frémir pendant 1 heure. Les coings doivent être tendres et rosés voire rouge clair. Prolonger la cuisson 10 à 15 minutes ou plus (jusqu'à 1h30 au total, voire plus s'ils sont très coriaces) s’ils sont encore fermes après 1 heure de cuisson.
  7. Ôter la pince à thé ou la mousseline avec les pétales de roses.
  8. Les coings pochés conservent 4-5 jours dans leur sirop et dans un récipient hermétique au réfrigérateur.
Notes
Le temps de cuisson peut être assez variable suivant la variété de coing utilisée et le degré de maturité auquel ils ont été récoltés. Pour vérifier la cuisson, la pointe d'un couteau doit facilement transpercer le morceau de coing.
 

atelier_sol_permaculture

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *