Conseils pour prendre soin des aromatiques cet été

Jardin_herbes_aromatiques

Il fait beau, il fait chaud, c’est l’été somme toute. Voici quelques conseils pour garder vos herbes aromatiques en pleine forme le plus longtemps possible dans la saison.

Si vous vous êtes donné mal à planifier,  puis semer ou repiquer vos plantes aromatiques, il serait dommage de ne pouvoir en profiter maintenant qu’elles sont à l’apogée de leur saveur. Pour cela, il faut éviter qu’elles ne montent.

Qu’est-ce qu’une plante qui « monte »  ?

Rien de plus naturel et normal en réalité : la plante fait des fleurs, ces fleurs sont remplacées par des graines, on parle donc de montée en graines ou de montaison. Pour les plantes dont on consomme les fleurs ou les fruits, cela veut dire que l’heure de la récolte est proche. Pour celles dont on consomme les feuilles c’est le début de la fin : les feuilles perdent en saveur (ou parfois deviennent amères), épaississent et les tiges durcissent.

Aneth en train de monter

Aneth en train de monter

C’est intéressant en fin de saison, pour récolter des semences pour l’année suivante ou pour refaire ses stocks en cuisine (graines de coriandre et d’aneth, par exemple).

Pour continuer à récolter des feuilles parfumées pour les salades, marinades, etc., il faut intervenir.

Comment éviter que les herbes aromatiques ne montent ?

  • Conseil n° 1 : arrosez-les TOUS les jours

Cela semble évident mais une plante qui manque d’eau, assure en priorité la survie de l’espèce en montant en graines. Lorsqu’elles sont en pots ou en jardinières, cela peut aller vite car l’évaporation d’eau est plus importante.

Il faut donc arroser copieusement, de préférence la nuit ou le matin très tôt pour limiter l’évaporation.

En votre absence, pensez à un système d’arrosage avec des bouteilles d’eau renversées (peu élégant mais efficace) ou un un arrosage automatique ou même un voisin sympa qui passe régulièrement pour arroser.

  • Conseil n°2 : supprimer les inflorescences

Il s’agit de repérer les tiges qui sont en train de faire des fleurs. On les coupe alors délicatement avec les ongles ou des ciseaux.

 

Inflorescences d'aneth

Inflorescences d’aneth

Vous pouvez utiliser les fleurs pour la cuisine, comme vous utiliseriez les feuilles, le côté décoratif en plus, un exemple ici avec les pâtes aux anchois, tomates cerises et fleurs de basilic.

Quelles sont les plantes concernées ?

  • Plantes annuelles / bisannuelles

Le conseil est valable pour les plantes annuelles : aneth, cerfeuil, coriandre et basilic en particulier mais aussi pour les salades.

Basilic_soinsLe persil, lui, ne monte pas en graines la première année car son cycle de vie s’étend sur 2 ans. En revanche la problématique est la même la deuxième année. On le resème tous les ans pour toujours disposer d’une herbe savoureuse.

 

  • Plantes vivaces

On peut résolument couper les tiges de menthe (et pas seulement les fleurs). Grâce à un arrosage abondant, de nouvelles pousses ne vont pas tarder à réapparaître.
Vous pouvez faire sécher les feuilles pour du thé à la menthe ou bien faire votre propre sirop de menthe.

Un arrosage copieux et ça repart !

Un arrosage copieux et ça repart !

Les plantes « méditerranéennes » comme le thym, le romarin, la sauge, l’origan ou la marjolaine  fleurissent sans que cela n’altère leur goût. Cela dit,  un bon arrosage ne leur fera pas de mal non plus.

 

Origan & thym en fleurs

Origan & thym en fleurs

Et si l’on veut récolter les graines ou les feuilles ?

Laisser monter les plantes peut aussi être une stratégie avant les vacances si vous ne pouvez assurer (ou faire assurer) un arrosage suffisant. Arrosez copieusement avant de partir et au retour vous pourrez récolter et mettre les graines à sécher. Je vous en reparlerai plus loin dans la saison.

graines_coriandre
Vous pouvez aussi faire une coupe systématique pour le basilic, la coriandre ou encore l’estragon  en les hachant avec un peu de sel et d’huile et en les mettant à congeler dans des bacs à  glaçons avant de les transférer dans un bocal ou une boîte hermétique. Les cubes s’utilisent alors directement dans le plat à parfumer : pâtes ou soupe au pistou pour le basilic et currys ou tajines pour la coriandre, cakes ou vinaigrettes pour l’estragon.

Et vous, avez-vous des trucs et astuces pour profiter des herbes aromatiques tout l’été ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *