Gaufres au Brie et aux pommes

Gaufre_brie_et_pommes1Pour marquer cette deuxième semaine du Manger Local en Île-de-France, j’ai tenté l’expérience de réaliser une recette avec des produits de la région.

Comme je vois des gaufres partout, sans doute la faute à ce livre-là et à mon four toujours en panne (merci l’obsolescence programmée, ou comment un four garanti 5 ans meurt dans sa 6ème année), l’idée de gaufres aux pommes et au Brie de Meaux s’est rapidement imposée.

Le Brie de Meaux, fromage AOP bien connu, se trouvant dans toutes les fromageries ou presque et les pommes locales commençant à poindre sur les étals du marché depuis la semaine dernière, j’ai pensé un instant que j’arriverais à faire une recette 100% produits locaux.

Photo Brie de Meaux et pomme Akane

Brie de Meaux et pomme Akane

En réalité, le plus compliqué fut de trouver les produits de base en version francilienne : farine, beurre, sucre, œuf.

Si la farine issue de blé d’Île-de-France est très bien représentée dans les boulangeries de la région, il est en revanche plus difficile pour les particuliers de s’en procurer. Au final, j’ai trouvé un magasin de producteurs à Paris et en ligne qui en propose, et le meunier qui fournit la farine de l’une de mes boulangeries de quartier a bien accepté de m’en livrer un peu via la boulangerie.

Pour le sucre,  si l’on cultive moult betteraves en Île-de-France et que deux sucreries fonctionnent en Seine-et-Marne,  il n’y a pas, en revanche, de conditionnement et de vente directe de sucre local. Le sucre est vendu via la chaîne de distribution classique (magasins, supermarchés). Peut-être suis-je une Madame Jourdain du sucre d’Île-de-France qui en utilise sans le savoir ? (enfin pas trop non plus car en général, j’utilise du sucre de canne)

Je me suis donc tournée en partie vers le miel, un produit pour lequel l’origine est souvent indiquée, voire revendiquée. Pour le coup, j’ai eu l’embarras du choix : Miel du Gâtinais (même si cet ancien Comté s’étend au-delà de l’Île-de-France) et miel parisien. Chaque édifice public ou presque est doté de sa ruche : miel de l’Opéra, des Invalides, du Parc floral, de Montmartre, etc. J’ai opté pour le miel Béton, butiné à Saint-Denis et trouvé ce week-end au  Carreau du Temple. Il faudra un jour que je parte en quête de miel de Montmartre, avec un peu de chance il y aura un peu du nectar de ma coriandre dedans.

Pour le beurre et le lait, étant donné que le fournisseur officiel de ma Ruche a mis la clef sous la porte, j’avoue avoir jeté l’éponge.

Concernant les œufs, j’ai foncé sans réfléchir chez mon éleveur-boucher des Ardennes du marché bio qui en vend aussi et je n’ai même pas pris le temps de fureter pour voir si je trouvais des œufs plus locaux. Je plaide coupable.

Au final, j’ai pu faire ma recette avec 80% de produits d’Île-de-France, ce qui n’est déjà pas si mal. Après tout cette expérience relevait un peu de l’utopie : la région Île-de-France avec 12 millions d’habitants ne saurait être auto-suffisante, même si la consommation locale se développe, notamment via l’essor des circuits courts.

Gaufres au Brie et aux pommes
 
Préparation
Cuisson
Total
 
Auteur:
S'organiser: 35 minutes de repos
Pour: 4 personnes
Ingrédients
Pour la pâte à gaufres
  • 250 g de farine
  • 10 cl de lait
  • 50 g de beurre
  • 45 g de sucre
  • 1 œuf
  • 3 g de levure de boulanger sèche
  • 1 pomme et ½
  • 2 noix de beurre (une pour faire cuire la pomme, une pour graisser le moule à gaufre)
  • 1 pincée de sel
Pour le chutney à la pomme
  • 2 pommes
  • 1 oignon
  • Vinaigre de cidre
  • 1 cube de gingembre d’1 cm de côté
  • Muscade
  • Sel
  • Poivre
Pour la garniture
  • 200 g de Brie de Meaux
  • 1 pomme ½
  • 1 poignée de noisettes grillées
Instructions
  1. Diluer la levure dans le lait préalablement réchauffé à 37°. Au-delà on risque de tuer la levure. Laisser reposer pendant 5 minutes.
  2. Dans le bol du robot ou dans un saladier, mélanger le lait + levure et l’œuf battu. Ajouter la farine tamisée, le sucre et le sel. Mélanger pour obtenir une pâte homogène. Ajouter le beurre coupé en petits dés. Mélanger à vitesse lente avec le crochet d’un robot ou à la main environ 2-3 minutes.
  3. Laisser reposer 30 minutes à température ambiante, à couvert.
  4. Pendant ce temps, peler 1 pomme, l’éplucher et la couper en petits dés. Mettre un poêle à chauffer, y faire fondre une noix de beurre et y faire revenir les dés de pommes pendant 5 minutes, le temps qu’ils brunissent et s’attendrissent. Retirer du feu et réserver.
  5. Peler et découper deux pommes en petits dés. Peler et détailler l’oignon en petits dés également. Mettre les dés de pommes crus, l’oignon, le vinaigre et le miel dans une casserole à chauffer sur feu moyen. Râper un peu de muscade (10 aller-retours sur la râpe) et le gingembre au-dessus de la casserole, saler et poivrer. Quand le mélange est bien chaud laisser cuire à couvert pendant 20 minutes. Réserver.
  6. Le chutney peut se préparer à l’avance et se garder dans un pot au réfrigérateur.
  7. Incorporer les dés de pomme brunis à la pâte à gaufre.
    A ce stade on peut stocker l’appareil à gaufre au frais pendant 12 heures au maximum.
  8. Mettre à chauffer l’appareil à gaufres. Pendant ce temps détailler le Brie en tranches de 0,5 cm d’épaisseur et la pomme en lamelles de même épaisseur. Ecraser les noisettes grillées au pilon.
  9. Prélever deux boules de pâte d’environ 80 grammes chacune. Etalez-les en un quasi-cercle de façon à ce que la pâte occupe une bonne partie de l’emplacement de cuisson prévu pour chaque gaufre. Pas la peine de faire quelque chose de régulier en revanche, ce sont plutôt des gaufres type liégeoises rondes ou irrégulières et non pas des gaufres classiques parfaitement rectangulaires.
  10. Beurrer le moule à gaufres sur les deux faces. Y déposer la pâte.
  11. Faire cuire ainsi les gaufres 2 par 2 pendant 3 minutes pour chaque fournée. Garder les gaufres au chaud.
  12. Garnir les gaufres alternant tranches de Brie et de pommes. Parsemer de noisettes grillées.
  13. Servir tiède avec le chutney et une salade verte.
 

Gaufre_brie_et_pommes5

 

4 réflexions au sujet de « Gaufres au Brie et aux pommes »

  1. Maeva

    Alors je savais que le Brie et la pomme se mariait très bien, mais je n’avais jamais pensé à mettre une gaufre. Vraiment une belle recette.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *