Une soupe simple et délicieuse que l’on peut personnaliser à l’envi.

Soupe ou salade  ? En ce début d’année, mon cœur balance entre les deux. Un jour j’ai envie du réconfort d’une bonne soupe et le lendemain je meurs d’envie d’une salade vitaminée et rafraîchissante.

Où est le problème, me direz-vous ? Nulle part en effet, les légumes (et les fruits) de saison offrent de nombreuses possibilités de soupes et de salades. Aussi, dans les semaines qui viennent, je vous propose d’explorer des recettes de soupes et de salades qui font la part belle aux légumes de saison. Après tout nous avons encore pas mal de temps à passer avec les betteraves, céleris, les choux et les courges avant de retrouver des radis roses, asperges et autres petits pois !

Pour inaugurer cette série, voici une recette de soupe simplissime qui permet des déclinaisons personnalisées à foison.

Cette soupe de céleri rave est crémeuse, sans produit laitier (sauf si vous choisissez de remplacer la purée d’amandes par de la crème, ça fonctionne aussi), parfumée, simple et rapide à réaliser.

Je vous propose ici de la booster avec un  pesto de persil, parce que j’avais envie de mettre à l’honneur cette herbe fine de la famille des apiacées (comme la coriandre, la carotte et le céleri d’ailleurs!) car elle mérite mieux qu’un second rôle dans les bouquets garnis et qu’elle a jusque-là résisté à l’hiver sur mon balcon et dans « mon » potager en pleine terre. Même si vous ne cultivez pas vous même du persil, vous ne peinerez pas à en trouver.

Pour les puristes : le pesto italien contient des pignons et du fromage, alors oui l’appellation pesto est complètement abusive pour cette recette, mais j’aime bien appeler pesto mes petites sauces à base d’herbes aromatiques, d’ail et d’huile d’olive. Et rien ne vous empêche d’ajouter du fromage et des amandes dans cette sauce, pour en faire un vrai pesto.

Ce que j’aime beaucoup avec cette soupe, baptisée soupe blanche par mes enfants – c’est une des rares qu’ils ne rejettent pas en bloc – c’est qu’elle est délicieuse telle qu’elle mais que l’on  peut aussi la personnaliser : pour mettre un peu de fantaisie au quotidien ou pour les occasions plus formelles, suivant le temps dont on dispose pour préparer le repas, nos envies et ce que l’on a sous la main.

Voici quelques autres idées de customisation de la soupe crémeuse au céleri :

  • avec des noix de coquilles saint-Jacques poêlées. Version chic, à garder dans vos tablettes pour le réveillon de l’an prochain. Je compte trois demi noix de Saint-Jacques par personne pour une entrée légère.
  • avec du lard fumé croustillant pour une version plus rustique.
  • ou même, soyons fous avec du lard ET des noix de Saint-Jacques. Ce combo est absolument délicieux !
  • avec des amandes effilées torréfiées à la poêle dans un peu de poudre de curry.

Je vous laisse avec le pas à pas en images

Et la recette bien sûr !

Soupe blanche au céleri rave au pesto de persil
 
Préparation
Cuisson
Total
 
Auteur:
Pour: 6
Ingrédients
Pour la soupe
  • 1 grosse boule de céleri ou 2 petites (environ 1 kg)
  • 1 gros oignon
  • 2 cs de purée d'amandes
  • 2 cs d'huile d'olive
  • 2 cc de gros sel non raffiné (type sel de Guérande)
Pour le pesto de persil
  • 1 bouquet de persil
  • 4 cs d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • 2 pincée de sel fin non affiné
Instructions
Préparation de la soupe
  1. Peler l'oignon, le couper en dés moyens et le mettre à revenir à feu doux avec l'huile d'olive.
  2. Pendant que les oignons cuisent, couper le céleri en 4, le peler et le couper en gros cubes.
  3. Lorsque les oignons sont translucides, ajouter les cubes de céleri, le sel et verser de l'eau jusqu'au à niveau des cubes de céleri.
  4. Mettre à cuire avec un couvercle, à feu vif puis baisser à feu moyen lorsque le liquide est en ébullition.
  5. Au bout de 25 minutes vérifier la cuisson en enfonçant la lame d'un couteau dans un cube de céleri : s'il est bien tendre, il est cuit, sinon prolonger la cuisson le temps que le céleri soit tendre.
Préparation du pesto (pendant la cuisson de la soupe)
  1. Couper les feuilles de persil grossièrement et ôter les tiges (vous pouvez les garder pour faire un bouillon) et les mettre dans le bol du mixer.
  2. Ajouter le sel, l'ail grossièrement haché également et l'huile d'olive. Mixer jusqu'à obtenir une pâte assez homogène.
  3. Ajouter de l'huile d'olive si besoin pour la fluidifier.
Finition de la soupe et service
  1. Quand le céleri est cuit, retirer une partie du liquide de cuisson et le réserver : il va servir à ajuster la consistance de la soupe si nécessaire. Et sinon, il fera un délicieux bouillon de légumes pour une autre soupe.
  2. Ajouter la purée d'amandes et mixer à l'aide d'un mixer plongeant ou d'un blender.
  3. Si la soupe est trop épaisse, rajoutez du bouillon et éventuellement de l'eau chaude, si le bouillon n'est pas suffisant.
  4. Au moment de servir présenter le pesto dans un petit bol et chacun se servira une cuillerée de pesto.
Notes
Le pesto de persil, recouvert d'une fine pellicule d'huile d'olive, se conserve une semaine au réfrigérateur dans un bocal hermétique.
Il est délicieux avec des légumes cuits à la vapeur, d'autres soupes en particulier les minestrones.
 

Si vous faites cette soupe ou une variante, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux avec le #aufouraumoulin !

PS : d’autres recettes de soupes de saison, comme le velouté de carottes et lentilles corail, ou le bortsch au chou rouge.

Une réflexion au sujet de « Soupe blanche au céleri rave et pesto de persil »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *