Quelques idées pour manger plus végétal pendant les fêtes

pancakes_epinards_2

Si l’on se représente l’équilibre alimentaire comme l’intersection du plaisir, de l’énergie et de la santé, les fêtes de fin d’année sont l’occasion pour faire pencher la balance du côté du plaisir. Si vous arrivez à concilier cela avec un impact raisonnable sur l’environnement, c’est encore mieux !

Conseils pour des fêtes à moindre impact sur le climat

Privilégiez la qualité sur la quantité

Fêtes et excès vont souvent de pair (sinon, qui achèterait les magazines spécial « détox » en janvier) ? L’excès, cher à la société de consommation, apporte un plaisir éphémère et beaucoup de culpabilité alors que manger mieux et moins apporte tout autant de plaisir pour les papilles tout en pesant moins sur l’environnement !

Choisissez des produits à moindre impact sur le climat

Pour le climat, le 100% végétal reste ce qu’il y a de meilleur. Voici quelques pistes pour limiter l’impact de votre repas sur l’environnement si vous consommez de la viande :

  • Privilégiez la viande blanche sur la viande rouge car son impact est moins important.
  • Si la viande rouge vous fait éminemment plaisir, choisissez-la avec soin, en préférant les animaux élevés à l’herbe en bio.
  • Si vous optez pour moins de viande, parmi les produits festifs, huîtres et coquilles Saint-Jacques ont un impact environnemental intéressant : une gestion raisonnée, pas de surpêche ou de destruction des fonds marins.

Dans tous les cas, privilégiez la production locale ou la plus proche de chez vous.

Faites un festin des restes

L’abondance fait tout de même partie du plaisir des fêtes. Pour ne pas gaspiller, tirez le meilleur parti restes. En prime, c’est reposant de ne pas avoir à cuisiner pendant quelques repas. Une fois le repas terminé, rangez rapidement les restes dans des récipients hermétiques et stockez-les au réfrigérateur. Si vous en avez énormément, ne laissez pas vos convives repartir les mains vides.

 

Idees_repas_fêtes2

Conseils pour cuisiner végétal pendant les fêtes

Vous avez pris du plaisir à manger plus végétal pendant ces 21 jours et vous avez envie de continuer ? Alors n’hésitez pas à mettre plus de végétal dans vos repas de fin d’année. Si vous êtes aux manettes pendant les fêtes, voici quelques pistes pour satisfaire tous les palais.

Variez les plaisirs !

Plutôt que des quantités astronomiques prévoyez une grande variété de plats en quantité raisonnable. Cerise sur la gâteau : en variant les plats, chacun devrait trouver son bonheur.
Bien entendu, cela fait plus de travail, mais après tout ce n’est pas tous les jours Noël !

Pour vos plats ou accompagnements végétaux, variez les couleurs, les textures, les saveurs (acides, doux, amer).

Côté légumes, pensez aux courges, marrons, choux (rouges et verts et chou fleur), légumes racines (panais, carottes, betteraves, céleris, pommes de terre, topinambours, cerfeuil tubéreux), légumes feuilles (épinards, mâche).

Vous pouvez aussi varier les cuissons et les présentations : cru en salade, laqués et rôtis au four, en purée, braisés, en gratin, poêlés, en croûte de sel ou en croûte de pâte.

Le goût avant tout

Si vous optez pour du 100% végétal, apportez un peu plus de gras qu’au quotidien en ajoutant de la purée d’amandes ou de l’huile d’olive dans la purée par exemple. Si vous servez de la viande, elle apportera cette touche de gras réconfortant.

Ajoutez de l’umami : pourquoi pas une sauce à base de champignons pour servir avec les légumes ?

Mettez l’accent sur l’assaisonnement : n’hésitez pas à utiliser des herbes des épices.

Pensez aussi à la faisabilité des différentes recettes

Ne prévoyez pas 5 plats à cuire au four en même temps si vous avez un mini four souffreteux ! En terme d’organisation aussi, c’est important de varier les préparations et des cuissons. Soyez également réaliste quant au temps dont vous disposez : faites un rétro-planning !

Quelques idées de recettes végétales

Entrées et amuse-bouches

Tartinades

Et pour manger les tartinades :

Noisettes aux épices et cajou façon houmous (Antigone XXI)

Plats ou accompagnements

Pour remplacer la volaille, je trouve que cette courge muscade farcie est magnifique.

Du côté des accompagnements, j’aime beaucoup :

Purées

Légumes rôtis

 

Légumes braisés

Légumes en croûte

Inclassable

Le choufleurisotto d’Alain Passard

 

Desserts

Je ne m’étendrai pas sur les desserts, sauf si vous optez pour un Christmas pudding traditionnel à la graisse de bœuf, il y a de forte chances pour qu’il soit végétarien.
A noter les 13 desserts provençaux qui font la part belle au végétal (sauf le miel des nougats !)

Je vous laisse potasser cette liste et planifier vos repas de fêtes !  Vous pouvez ajouter votre grain de sel sur Facebook bien sûr !

Une réflexion au sujet de « Quelques idées pour manger plus végétal pendant les fêtes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *