cobbler-aux-quetsches-titre

Le cobbler est dessert simple et déclinable à l’envi avec les fruits d’été et du début de l’automne, comme cette version aux quetsches.

Il y a deux jours, alors que je mettais la dernière main à cette recette de cobbler, l’été semblait ne pas devoir finir. Je prenais sans doute un peu mes rêves pour la réalité puisque depuis quelques jours la fraîcheur des derniers matins ne laisse plus vraiment planer le doute : l’automne est  bel et bien arrivé !

cobbler-aux-quetsches-3

Je n’arrive pas vraiment à m’y résoudre, c’est sans doute pour cela que je vous propose une  recette parfaite pour les fruits d’été, juteux et acidulés. Mais je vous rassure, loin de moi l’idée de vous encourager à manger hors saison : testez cette recette maintenant tant que les prunes sont sur les étals et gardez-la précieusement dans vos favoris pour l’été prochain !

Avant de passer d’entrer dans le vif de la recette, peut-être vous demandez-vous …

Qu’est-ce qu’un cobbler au juste ?

Le cobbler est un cousin germain du crumble : des fruits cuits sous une pâte dorée sur le dessus et fondante dessous, au contact du jus des fruits. La différence réside dans la texture de la pâte : streusel granuleux et croustillant pour le crumble, tandis que la pâte du cobbler est plus biscuitée et agglomérée que le streusel. On la découpe généralement en ronds (ou on forme des boulettes) que l’on réparti sur les fruits, de manière plus ou moins régulière – suivant le parti pris esthétique du cuisinier ou de la cuisinière.

cobbler-aux-quetsches-11

Le résultat ressemble un peu à une route pavée, d’où le nom de cobbler. Pour ceux qui n’ont pas révisé leur Simon & Gafunkel récemment, un « cobblestone » est un pavé en anglais.

Il ne semble pas y avoir de véritable consensus quant à la nature précise de la pâte. N’ayant pas de recette ni de connexion internet lorsque j’ai fait mon premier cobbler cet été, je me suis lancée avec ma recette de base pour les … scones (en diminuant la proportion de lait fermenté pour une pâte moins collante et plus facile à étaler). Et comme nous avons trouvé ça bon, j’ai persisté avec différentes variantes.

Quels fruits peut-on utiliser pour faire un cobbler ?

Cette pâte est assez neutre et douce, croustillante sur le dessus mais moelleuse en dedans et fondante au contact du jus des fruits et elle se marie bien avec des fruits présentant une pointe d’acidité qui doivent nécessairement être juteux.

cobbler-aux-quetsches-4

Côté prunes, j’ai une préférence pour les quetsches : je ne me lasse pas de leur couleur violette qui vire au rouge-rose profond à la cuisson et de leur notes bien acidulées, mais des reines-claudes un peu plus douces feront aussi l’affaire.

Pour une version de plein été, des abricots, des framboises,des mûres, des pêches, des myrtilles ou même de la rhubarbe seront parfaits, seuls ou en mélange.

Cobbler aux quetsches
 
Préparation
Cuisson
Total
 
Auteur:
Pour: 4 personnes
Ingrédients
  • 500 g de quetsches
  • 1 pincée de canelle en poudre (facultatif)
  • 125 g de farine + un peu pour le plan de travail
  • 40 g de sucre + 4 cs pour les fruits
  • ½ cc de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel
  • 35 g de beurre
  • 50 ml de lait fermenté
Instructions
  1. Mettre le four à chauffer à 180°C.
  2. Laver, dénoyauter les prunes en les coupant en deux dans la hauteur. Recouper ensuite chaque demi prune en 2 et les disposer directement dans le plat de cuisson. J'ai utilisé un plat de 22 cm x 16 cm.
  3. Saupoudrer les prunes coupées avec 4 cs de sucre en poudre et la cannelle si vous en utilisez.
  4. Dans le bol du robot ou dans un saladier mettre la farine, le sucre, le sel et le bicarbonate et mélanger.
  5. Ajouter le beurre et faire sabler la pâte du bout des doigts ou à l’aide de la feuille du robot.
  6. Ajouter le lait fermenté et mélanger rapidement avec la feuille (ou à la fourchette) pour que la pâte s’amalgame.
  7. Avec les mains, former une boule et étaler la pâte sur un plan de travail généreusement fariné.
  8. La pâte doit faire 5-6 mm d'épaisseur.
  9. A l'aide d'un emporte-pièce, découper de petits disques d'environ 5 cm de diamètre.
  10. Déposer les disques de pâte sur les fruits .
  11. Enfourner pour 15 minutes. Au bout de 15 minutes vérifier la cuisson. Si besoin baisser la température à 170°c et prolonger la cuisson 5 minutes.
  12. Déguster tiède ou à température ambiante nature ou avec un peu de crème ou de glace à la vanille.
 

N’hésitez pas à vous joindre à la conversation et à partager vos déclinaisons de cobbler dans les commentaires !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 réflexions au sujet de « Cobbler aux quetsches »

    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      Tu as raison Gridelle. Ici nous l’avons déjà testé avec des pêches, des abricots et d’autres prunes et c’était délicieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *