Comment faire des citrons beldi confits en quartiers

Quand la vie te donne des citrons beldi, tu en fais des citrons confits, pardi !

Je suis archi-fan de citrons confits, d’ailleurs, il faut que je vous dise : il y a déjà une recette de citrons confits sur ce blog, mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas ?

Dans la recette précédente, je vous expliquais comment préparer des citrons entiers fermentés au sel. C’est très joli sur les étagères de la cuisine, mais moins pratique à utiliser que des citrons en quartiers – à moins de cuisiner pour 12 personnes et de mettre tout le citron dans la recette, mais cela arrive rarement ces temps-ci. Il faut sortir le citron entier, le découper et le remettre dans le pot en veillant bien à ne pas le contaminer via la planche ou le couteau s’ils servent à autre chose. Pas sorcier, vous me direz, mais dans le feu l’action culinaire, on a vite fait d’oublier.

Bref, j’ai des citrons entiers pour le plaisir des yeux et les grandes occasions et des quartiers de citrons que j’utilise pour les recettes plus courantes.

Autre différence avec ma précédente recette : j’ai utilisé des citrons beldi, qu’on trouve uniquement en janvier et février (mais la recette fonctionne aussi parfaitement avec de simples citrons)

Quelle est la particularité des citrons beldi ?

En France on les trouve souvent sous le nom de citrons bergamotes ou plus rarement de limette de Marrakech. Ils sont jaune orangé avec une seule pointe – en forme très évocatrice de téton – alors que les citrons classiques sont pointus des deux côtés !

Leur peau est moins épaisse que celle du citron « classique » et ils ont ce parfum spécial qui rappelle un peu la bergamote, mais moins marqué. Ils sont aussi plus petits et plus doux que les citrons ordinaires. Ils sont délicieux en lacto-fermentation – on dit alors qu’ils sont confits, même si cela n’a rien à voir avec les citrons confits dans le sucre.

La recette est très simple : on coupe et on sale les citrons. On les laisse rendre du jus puis on les tasse dans le bocal. Ensuite on laisse les bactéries lactiques et le temps travailler pour nous !

Bref le plus dur c’est de trouver les citrons – j’en trouve assez facilement dans les magasins bio de mon quartier quand c’est la saison (en janvier-février, généralement) et d’attendre 3 mois avant de les déguster. Mais ça vaut vraiment le coup car il vont développer des saveurs et une texture extraordinaire.

Comment utiliser les citrons beldi confits ?

On les utilise exactement comme n’importe quels autres citrons confits au sel, par exemple :

  • dans la traditionnelle tajine au poulet, au citron et aux olives ou avec le poisson
  • dans les sauces de salades comme cette salade au fenouil et aux olives, une salade de pommes de terre ou encore avec de simples carottes râpées.
  • dans les tartinades (houmous, rillettes de poisson, etc.)

N’hésitez pas à partager vos idées d’utilisation en commentaire plus bas !

Imprimer
clock clock iconcutlery cutlery iconflag flag iconfolder folder iconinstagram instagram iconpinterest pinterest iconfacebook facebook iconprint print iconsquares squares iconheart heart iconheart solid heart solid icon
Citrons confits au sel en cours de préparation

Citrons beldi confits au sel en quartiers


Description

Une recette toute simple de citrons lacto-fermentés pour parfumer plats salés mijotés ou  salades


Ingrédients

Proportions

Pour une pot type terrine Le Parfait de 350 g

  • 3 citrons beldi (soit environ 360 g)
  • 3 cuillers à soupe rases de gros sel marin sans additifs  (type sel de Guérande ou toute autre provenance proche de chez vous (30 g)

Instructions

Couper les citrons en 6 dans la hauteur, les réserver au fur et à mesure dans un saladier.

Ajouter le sel et malaxer les citrons et le sel pour commencer à faire sortir le jus

Laisser reposer environ 30 minutes.

Tasser dans le bocal au fur & à mesure à la main ou à l’aide d’un pilon ou comme moi d’une extrémité de rouleau à pâtisser.

Bien récupérer tout le jus et le sel.
Si besoin ajouter du jus de citron ou de l’eau pour bien couvrir les citrons

Fermer le bocal hermétiquement et le laisser à température ambiante (autour de 20°C) pendant 3 semaines

Avec le temps le citron va prendre une couleur plus foncée et pourra même devenir brun, ce n’est pas un souci. Au bout de 3 semaines vous pouvez les passer dans un endroit plus frais (cave ou cellier aux alentours de 12-15°c) mais ils mûrissent aussi très bien à température ambiante.

Vous pouvez les déguster au bout de 3 mois. Avant ça je trouve qu’ils restent un peu fermes et je préfère quand ils sont fondants. Vous pouvez ajuster la durée de fermentation en fonction de vos goûts.

Notes

Les citrons beldi sont très parfumés au naturel, inutile de rajouter des épices ou aromates.

Si vous utilisez des citrons jaunes, vous pouvez ajouter de la cannelle et du laurier ou encore des grains de poivre ou de coriandre, mais nature c’est très bien aussi.

Avec le temps le jus salé des citrons a tendance à gélifier, c’est normal et … délicieux

  • Préparation: 5
  • Méthode: Lacto-fermentation

Mots clefs: Citrons confits, citrons fermentés, citrons au sel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe rating