Que faire en décembre au potager de balcon ?

Ça y est l’hiver météorologique est là ! C’est le moment de faire une pause ami jardinier de balcon … ou pas ! Car il y a toujours des choses à faire au potager de balcon.

Si vous avez le temps entre les courses de Noël et la bûche, vous pouvez faire quelques semis (si vous êtes dans le sud du Sud!) et plantations mais surtout protéger les plantes qui sont déjà en place et préparer la prochaine saison de jardinage !

Les semis et plantations à faire en décembre au potager de balcon

Côté semis, il n’y a rien à faire sauf si vous habitez dans une région où il fait très doux (et où il fera doux pendant le reste de l’hiver) – dans ce cas, vous pouvez semer des fèves et des pois et éventuellement des carottes courtes (comme la variété Marché de Paris) et des radis, mais le tout sous abri. Et si vous êtes vraiment en manque de semis, vous pouvez semer du cresson alénois à l’intérieur dans du terreau dans une petite terrine ! C’est ludique, fort en goût et ça pousse vite.

Côté plantations, vous pouvez encore planter de l’ail (blanc ou violet) et des échalotes si vous êtes dans une région où il fait doux ou si votre balcon est bien abrité. On peut aussi planter des fruitiers comme des framboisiers et des myrtilles. Notez que les myrtilles ont des besoins très spécifiques : il faut utiliser de la terre du bruyère pour les planter (dans un pot à part, du coup !

L’ail fait bon ménage avec les fraisiers

 

Récolter et protéger les plantes du potager de balcon

Continuez à récolter ce qui pousse dans vos conteneurs, notamment les carottes, les salades, la roquette, le chou kale, l’oseille, la mâche, les poireaux, les blettes, les épinards et le cresson.

Pour protéger les légumes encore en place, vous pouvez pailler – avec des feuilles mortes, par exemple et mettant une couche épaisse autour du pied des plantes.

Protégez les plantes les plus fragiles, par exemple avec des feuilles mortes

Si vous ne l’avez pas encore fait, pensez à rentrer les plantes fragiles comme la verveine citronnelle.

 

Les autres tâches à faire au potager de balcon en décembre

C’est aussi toujours le moment de :

Faire le ménage au potager de balcon

Nettoyer les outils, tuteurs et conteneurs, retrouvez tout ce que vous pouvez faire et la marche à suivre dans l’article Novembre au potager de balcon

Fertiliser votre potager de balcon

C’est le moment de remplir à nouveau vos lasagnes de permaculture si vous en avez fait le mois dernier. Au fur et à mesure que la matière se décompose, le volume diminue et les lasagnes ont tendance à s’affaisser dans les pots. Il s’agit simplement de rajouter des couches de déchets verts et bruns en suivant la marche à suivre indiquée ici.

Complétez vos pots de lasagnes de permaculture

Vous pouvez aussi parsemer des granulés de fumier à la surface de vos bacs et pots, il aura le temps de doucement se décomposer d’ici le printemps et vos plantations seront alors boostée par cet apport de nutriments.

Tous les conseils pour entretenir la fertilité de votre « sol » artificiel sont détaillés ici

Arrêter d’arroser (ou pas!)

Côté arrosage, l’hiver est la période où l’on suspend les arrosages, d’autant plus si vos conteneurs prennent la pluie sur votre balcon. Vous pouvez même retirer les coupelles sous vos pots pour éviter l’eau qui stagne.Si vos pots ne prennent pas du tout l’eau (dans une loggia par exemple) vous pouvez arroser avec parcimonie. Surtout n’arrosez pas en période de gel !

C’est le bon moment pour faire l’inventaire de vos graines

 

Pour les graines achetées, si la date de semis est dépassée, vous pouvez vous débarrasser.
Si ce sont des graines dont les pousses sont comestibles (graines de coriandre, choux, radis, poireau, oignon, cresson, basilic, etc.) vous pouvez essayer de faire un méli-mélo de graines germées et vous verrez bien si elles germent.

Attention, les pousses de tomates par exemple sont toxiques, donc vérifiez bien si les pousses des graines en question sont comestibles. Pour cela, jetez un œil à la gamme de graines à germer des spécialistes.

Pour vos propres graines, n’hésitez pas à consulter un guide des durées de conservation.

Ranger les graines récoltées cette année

Vous avez récolté des graines, mais vous les avez mises à la va-vite dans des contenants trop grands ou pas pratiques (ou comme chez moi, elles prennent la poussière sur votre bureau?)

C’est le moment de vos mettre à faire des sachets de graines. J’ai testé cette méthode origami très simple :

 

N’oubliez pas de noter le nom (et si besoin la variété) et la date de récolte. Mettez-les ensuite dans une caisse en bois ou en carton de préférence et évitez les étagères en médium et autres panneaux de particules, le formaldéhyde qui s’en dégage inhibe la germination.

Planifier la prochaine année de votre potager de balcon

C’est une tâche qu’on peut faire en début d’année mais si vous êtes au taquet, pourquoi ne pas commencer dès maintenant !

Vous pouvez commencer par faire le bilan de l’année écoulée en matière de jardinage : ce que vous avez semé / planté, ce qui a réussi / raté, ce qui vous a plu, etc.

Dressez ensuite la liste de vos envies pour votre potager et enchaînez avec le plan de votre potager 2021. C’est là que vous confronterez vos envies à la réalité de votre potager?
partant de là, vous pourrez prévoir vos achats éventuels (de graines, des pots, d’outils, …)

Faites la liste de vos envie au potager de balcon

Retrouvez les étapes en détail dans le post Que faire en janvier au potager de balcon !

Que vous travailliez pour votre potager ou que vous preniez une pause bien méritée, je vous souhaite un très belle fin d’année, amis jardiniers de balcon.

Pour ma part je suis très contente de vous avoir guidés au fil de l’année écoulé sur les tâches à faire chaque mois au potager de balcon. On se retrouve bientôt pour de nouvelles aventures jardinières !

P.S. : retrouvez mes bonnes adresses pour cultiver en ville ou si vous le souhaitez, rejoignez le groupe Potager de balcon sur Facebook.

4 réflexions sur « Que faire en décembre au potager de balcon ? »

  1. Valérie

    Comme tu nous le montres dans cet article, même au mois de décembre on ne s’ennuie pas au potager. Malgré la météo pas forcément très engageante, une petite récolte de thym ou de romarin m’attire encore dehors de temps en temps. Et les bulbes du printemps (j’aime aussi les fleurs…) commencent à pointer.
    Un peu de planification et de réflexion (bien au chaud) ne font pas de mal non plus et permettent de prendre un peu d’avance. Le printemps arrive toujours si brusquement ;-)
    Amicalement
    Valérie

    Répondre
    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      Mais oui des bulbes quelle bonne idée ! je suis un peu monomaniaque de ce qui se mange mais tu as raison, c’est chouette de mettre quelques fleurs aussi

  2. Eve

    Merci pour ces idées ! J’ai déjà fait le grand ménage en novembre pour ma part. En hiver je m’amuse à semer des pépins de fruits, j’ai quelques mandariniers (ou orangers) de l’année dernière par exemple, et hier j’ai récupéré des graines de menthe et de mélisse dans un jardin communal. Je fais aussi régulièrement des tests de bouture, même si totalement hors saison: j’ai une branche de sarriette qui m’a fait une grande racine !

    Répondre
    1. Jessica Kroon Auteur de l’article

      Super ces tests ! J’adore. Tu as raison il faut essayer, on a parfois de belles surprises ! J’avoue que l’ail en décembre c’est quand même un paris aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *